Bio‎ > ‎

parcours






Parcours ...




Né en 1952 à Paris, je deviens enseignant-éducateur et exerce ce métier jusqu’en 2008.

Parallèlement, au cours d’un séjour de 2 ans dans un village marocain, envoûté par les paysages grandioses et lumineux qui m’entourent, je m’intéresse de très près à la photographie. De retour en France, je m’installe au sud de Toulouse, face aux Pyrénées, et là commence mon cheminement vers les philosophies orientales. Puis, un jour, visitant une exposition, c’est la découverte du collage. La possibilité, ciseaux et colle à la main, de poursuivre la photographie sous un nouvel angle : univers oniriques, consciences parallèles, mondes abstraits.

Au bout de plusieurs années, le besoin d’exprimer mon énergie créatrice d’une manière plus physique devient pressant, et je décide, lorsque je rencontre Carolyn Carlson, de me lancer dans la peinture. Sans pour autant abandonner le collage. M’intéressant toujours à la calligraphie et à la philosophie qui l’entoure, l’encre s’invite naturellement au bout de mes pinceaux. Encre dont je savoure la souplesse et la fluidité. Pourtant, je vais me tourner aussi vers l’acrylique, qui va me permettre de peindre sur de plus grandes surfaces, mais également de travailler la matière en épaisseur.

Aujourd’hui, ces 3 techniques – collage, encre, acrylique – se révèlent être, pour moi, très complémentaires au niveau de la couleur, de la texture, de la manipulation, de l’expression, de la vibration. Alors, suivant l’humeur du moment, je continue à les utiliser au fil de mes créations.